La démagogie de Ségolène Royal

Le déplacement effectué par Ségolène Royal, Ministre de l’environnement, a été salué par un concert de louanges qui contrastait ostensiblement avec les aigreurs généralement réservées à ceux de ses collègues qui l’ont précédée en Corse. Certains médias n’ont pas hésité à opposer son « ouverture » à(…)

Courrier des lecteurs du 16 au 30 juin 2016

  A vos claviers : Cette rubrique est la vôtre ! Déposez vos courriers (sur le sujet de votre choix) sous forme de commentaires, en donnant autant que possible un titre à votre texte. Pour permettre des échanges, il pourra être commenté par d’autres internautes.(…)

Partis de militants et partis de supporteurs

  L’élection du nouveau président du Parti radical de gauche en Haute Corse a été marquée par la continuité et le changement. Continuité des pratiques (on allait écrire : des mœurs) : le fiston succède au papa avec l’aval de la totalité des « militants » ayant participé au(…)

Visite ministérielle : encore le dogme de la spécificité corse

  Les réactions négatives qu’ont suscitées les mesures annoncées par la secrétaire d’Etat chargée du commerce et de l’artisanat, mettent une nouvelle fois en exergue cette « spécificité » devenue un véritable dogme applicable partout et à tout en Corse. Rappelons que le problème soulevé par ceux(…)

Courrier des lecteurs du 1er au 15 juin 2016

  A vos claviers : Cette rubrique est la vôtre ! Déposez vos courriers (sur le sujet de votre choix) sous forme de commentaires, en donnant autant que possible un titre à votre texte. Pour permettre des échanges, il pourra être commenté par d’autres internautes.(…)

Farces et attrapes fiscales

  Avec une constances digne de bien meilleures causes, l’Assemblée de Corse a, au cours d’une séance officieuse (curieusement baptisée « plénière » !) remis sur le tapis la question des droits de succession, avec une unanimité (s’il faut en croire la presse non démentie) aussi exceptionnelle(…)

Pessimisme et lassitude (Querciu)

  La récente contribution de Cincinnatus a de quoi interpeller par ce qu’elle exprime de lassitude et de pessimisme, qui sont peut être les sentiments de beaucoup d’entre nous quant à la situation politique en Corse. En effet, le martelage incessant des nationalistes sur les(…)

La « collectivité unique » dans le brouillard

  La rencontre entre une délégation de l’Assemblée de Corse et le ministre de l’aménagement du territoire et des collectivités territoriales a suscité des réactions dont on ne peut pas dire qu’elles étaient enthousiastes ou optimistes. Nombre d’élus et les médias qui leur emboîtent le(…)

Courrier des lecteurs du 16 au 31 mai 2016

  A vos claviers : Cette rubrique est la vôtre ! Déposez vos courriers (sur le sujet de votre choix) sous forme de commentaires, en donnant autant que possible un titre à votre texte. Pour permettre des échanges, il pourra être commenté par d’autres internautes.(…)

« Coofficialité » : les nationalistes avancent, les autres suivent

  Le compte rendu de la réunion du « groupe de travail langue et culture corse », mis en place dans le cadre de la création de la « collectivité unique », qui a conduit un certain nombre d’élus de l’île à rencontrer les ministres de l’Education nationale et(…)

FLNC : les points sur les i

  Le principal mérite du communiqué lu par un porte-parole du FLNC du 22 octobre n’est pas de rappeler l’existence de cette organisation dont la longue léthargie dans laquelle il s’est enfoncé depuis plusieurs années pouvait faire croire à la disparition, il est de confirmer(…)

La revitalisation de la langue corse : un enjeu idéologique

  L’hebdomadaire Settimana a publié un dossier sur la langue corse et demandé à Francis Pomponi, par ailleurs membre de la direction de France-Corse, une contribution que nous reprenons ci-dessous. Encore et toujours la langue corse! On pouvait penser que le tour de la question(…)